Norvège

Blason de la Norvège
Blason de la Norvège

LES VIKINGS partirent pour diverses expéditions marchandes ou guerrières et semèrent la terreur et la panique où ils accostèrent avec leur DRAKKARS. Ce n’était pas toujours le goût de l’aventure qui les poussait, mais bien souvent la nécessité, le manque de vivres.

Les Vikings allèrent, d’un côté, vers l’Amérique et, de l’autre atteignirent le Bosphore !

En 870 L’Islande se peuple. Eirik Raude, Le Rouge, qui les bords du Boknafjord à Dusavik… Son fils Leif Eiriksson découvre le Groenland et le Vinland.

En 872 HARALD HÅRFAGRE, Harald aux beaux cheveux, gagna la bataille décisive du Hafrsfjord et « unifia » le pays.

Olaf Tryggvasson né en 960, arrière petit-fils de Harald Hårfagre régna de 995 à l’an 1000. Il périt à la bataille de Svolder, et fut le premier à introduire le christianisme.

Régence des Jarl (comtes) Eirik et Svein de 1000 à 1016.

Olav Haraldson II den hellige. Saint Olav, né en 995, baptisé à Rouen en 1014 est couronné en 1015 à Trondheim. Chassé du Royaume en 1028, il tente de regagner le pays en 1030 et périt à la bataille de Stiklestad. Saint Olav parfait l’œuvre de Olav I. Il parvint par le feu et par le glaive à introduire le christianisme et imposa la religion d’état. Sous son règne, la Norvège annexe les îles Féroé (Færøyene – les îles lointaines), le Shetland (Hjaltland), les îles Orcades (Orknøyene), les Hébrides (Suderøyene) et l’île de Man dans la mer d’Irlande.

Enterré à Trondheim, Olav fut rapidement canonisé, ses cheveux et ses ongles avaient continué de pousser. Trondheim devint un lieu de pèlerinage aussi important que Saint Jean de Compostelle. A Novgorod (Ny Gård) même une église lui fut dédiée.

Magnus Olavsson den Gode (Le bon) 1043-1047 institua la monarchie absolue. A cette époque les Suédois et les Danois n’appréciaient guère cette monarchie et ils avaient ensemble guerroyés contre une Norvège unie. Magnus Olavsson mit fin à cette guerre.

L’époque viking se compte des années 800 à 1030…

OSLO fut fondée en 1048

Olav III Kyrre (le Paisible) 1066-1093 (fils de H Hardrade) fonda la ville de Bergen en 1070. Il fut aussi nommé Olav le Paysan. Vous verrez sa statue à Bergen à côté de l’église Ste Marie.

De 1130 à 1217, le pays connut beaucoup de troubles. L’influence grandissante de l’église provoqua le déclin des valeurs traditionnelles sur lesquelles reposait la civilisation viking, le déclin n’alla pas sans poser des problèmes politiques et culturels.

Une petit noblesse se crée en Norvège au cours du XIIIème siècle, avec sa propre législation et sa propre cours de justice, elle s’exempte d’impôts.

La première charte instituant un parlement, le « NORGES RIKSRÅD » fut accordée en 1276.

Olav IV Håkonsson fut couronné en 1380 roi du Danemark et de Norvège et en 1387 la Norvège perdait alors son indépendance. Les trois couronnes furent unies en 1397 et la Norvège devint une province danoise dirigée depuis Copenhague. Le roi danois Christian I perdit en 1409 le contrôle des îles Orcades et Shetlands, les échanges commerciaux avec l’Islande et le Grønland furent interrompus.

Håkon Magnusson VI, dernier descendant direct au trône de Harald Hårfagre à régner à Oslo, épouse Margarethe I du Danemark. (1355-1380)

Au XIVème siècle, la peste décima la moitié de la population. Les marchands du nord de l’Allemagne surent mettre les évènements à profit et la Hanse contrôla bientôt tout le commerce.