Finlande

Blason de la Finlande
Blason de la Finlande

Une destination touristique méconnue

Les paysages finlandais sont une variation magistrale autour du thème de la forêt et de lfinlande1’eau, ce dans un pays où la nature n’est jamais éloignée des commodités de la vie moderne. Chaque région y a son caractère particulier, qu’il s’agisse des étendues vierges de Laponie, des lacs de toute beauté de l’est du pays, de l’archipel des côtes sud et ouest, ou de l’animation d’Helsinki, la capitale.

Helsinki et les villes voisines d’Espoo et Vantaa forment avec leur million d’habitants le premier centre urbain finlandais. Principal port du pays, le paysage d’Helsinki est marqué par un chapelet d’îles et de promontoires rocheux caractéristiques de la Baltique, tandis que ses coquets nouveaux quartiers se conjuguent avec les forêts et la campagne proches.

finlande2

Helsinki est une des villes européennes les plus modernes et les plus en pointe sur le plan culturel, tout en restant proche de son histoire remontant à plus de 450 ans. C’est une cité riche de ses marchés colorés et vivants, de ses concerts d’été en plein air et de ses événements sportifs, de ses parcs bordant la mer, de ses cafés et restaurants de qualité correspondant à tous les goûts et budgets, de ses hôtels accueillants et de ses musées aux expositions souvent d’avant-garde. C’est aussi une capitale fonctionnelle, où la plupart des sites à visiter sont faciles d’accès et proches du centre.

Les sites touristiques comprennent les extraordinaires îles fortifiées de Suomenlinna, le musée en plein air de l’île de Seurasaari avec ses maisons traditionnelles, le surprenant Kiasma, qui abrite le Musée d’Art Contemporain, et l’exceptionnelle église de Temppeliaukio creusée dans le rocher. L’histoire est fortement présente sur la magnifique place du Sénat où se dresse la cathédrale luthérienne de style néo-classique, et d’où on aperçoit la cathédrale orthodoxe Ouspensky ; à voir aussi, le Musée des Chemins de Fer et le Musée National, où figurent des exemples de l’Art Nouveau finlandais.

Parmi les excursions au départ d’Helsinki, citons la balade en bateau à vapeur jusqu’à la vieille ville de Porvoo, une croisière autour de l’archipel, un trekking à travers le Parc National de Nuuksio, ou une escapade d’une journée à Tallinn, la capitale de l’Estonie, qui n’est qu’à 90 minutes d’hydroptère à travers le Golfe de Finlande. Helsinki est aussi un bon point de départ pour une croisière vers Saint-Pétersbourg à l’est et Stockholm à l’ouest.finlande3

La pointe sud de la Finlande englobe l’archipel et les communes entourant Ekenäs (Tammisaari) et Hanko (Hangö), d’anciens villages sidérurgiques et une mine de calcaire qui se visite à Lohja (Lojo).

Région finlandaise la plus peuplée et la plus riche sur le plan culturel, la Finlande du Sud, y compris les archipels fragmentés qui jalonnent la côte Baltique, offre un grand nombre de sites touristiques et d’intérêt historique. La pointe occidentale de la Finlande du Sud est occupée par la ville de Turku, plus ancienne cité du pays, qui en fut aussi la capitale. La ville côtière de Naantali et son parc à thème du Moomin World se trouvent non loin de là, tandis que l’archipel propose un cadre apaisant et pittoresque pour se détendre en faisant du vélo, du bateau, ou simplement en admirant les paysages.

Plus à l’est, la ville de Kouvola est située dans le voisinage du Parc National de Repovesi, connu pour ses paysages caractéristiques de la bande côtière, tandis qu’Hamina, avec son plan circulaire de place-forte militaire, ou Kotka, où se trouve un chalet de pêche utilisé par les Tsars de Russie, sont des sites historiques.

Les îles de la bande côtière sont disséminées tout le long du Golfe de Finlande jusqu’à la frontière russe ; quant aux 6.500 îles et rochers de l’archipel d’Åland au sud-ouest de la Finlande, ils forment un cadre d’une beauté exceptionnelle, où l’on trouve des témoignages de l’histoire des ancêtres des Suédois remontant à avant la christianisation. Parmi les monuments présents à Åland et dans le reste de l’archipel sud, on compte les plus anciennes églises de Finlande, du XIIIème siècle, et quelquefinlande_eurovision4s fiers manoirs suédois. Les routes qui courent à travers des paysages doucement vallonnés ponctués de feuillus et de prairies se prêtent bien à des vacances à vélo ; à noter que les îles sont reliées entre elles par des bacs locaux.

La région de la Côte Occidentale finlandaise s’étend au bord du Golfe de Botnie entre la pittoresque vieille ville de Rauma, classée par l’UNESCO, et au nord la ville universitaire d’Oulu. Outre de longues plages de sable et des villes portuaires chargées d’histoire, la région se signale par un arrière-pays aux vastes espaces paisibles jalonnés de fermes et de rivières.

Les villes qui bordent la Côte Occidentale sont d’une paisible sobriété, tout en surprenant par leur charme et la chaleur de leur accueil : du sud au nord, on trouve Uusikaupunki, Rauma, Pori, Kristiinankaupunki, Kaskinen, Vaasa, Pietarsaari, Kokkola, Raahe et Oulu, chacune de ces villes ayant des traditions d’hospitalité et une histoire qui lui sont propres. Vous pourrez traverser la région en prenant la route nationale 8, au bord de laquelle les occasions sont nombreuses de s’arrêter pour visiter musées, manoirs, échoppes d’artisan et autres attractions. Cet itinéraire est tout indiqué si vous comptez aller vers le nord, en Laponie, voire jusqu’au Cap Nord.

La Finlande Occidentale est une région extraordinaire, où la mer et les innombrables îles se conjufinlande5guent avec des paysages de pâturages luxuriants, des estuaires bordés d’une riche végétation et une nature vierge. Ces terres fertiles offrent quelle que soit la saison un cadre idéal à toute une série d’activités : par exemple, le Festival de Jazz de Pori, qui en est à sa 40ème édition, est en juillet l’un des moments forts de l’année pour tout passionné de jazz. En été, la station d’Yyteri accueille des compétitions de planche à voile et se prête aux piqueniques dans les dunes. L’observation ornithologique est aussi une activité prisée tout le long de la côte, en particulier dans la baie de Liminganlahti et sur l’île dHailuoto, près d’Oulu : les amateurs sont attirés par l’importante population d’oiseaux locaux ou migrateurs, et par les possibilités élargies qu’offrent les nuits claires de l’été.

Vous pourrez loger dans une ferme à l’accueil chaleureux, louer un vélo et partir à la découverte des petites villes et des villages, en visitant par exemple la remarquable vieille ville de Rauma, avec ses jolies maisons en bois, ou bien le Tropiclandia Spa de Vaasa, spécialement conçu pour les sorties familiales. Ne manquez pas non plus l’un des nombreux marchés couverts ou en plein air, où vous trouverez des fruits et des baies en abondance pour un pique-nique de détente. Autre idée de sortie, le Festival de Tango de Seinäjoki où vous pourrez vous laisser bercer par le tango jusqu’au petit matin.